Skip to content
Notre association

Notre association

NOTRE EXPERIENCE, VOTRE REUSSITE

CERFRANCE CORSE du SUD c’est plus de 35 ans d’histoire aux côtés des professionnels de l’agriculture et de la ruralité. C’est une connaissance affirmée des grands enjeux qui occupent quotidiennement l’univers des chefs d’entreprise (création, développement, modernisation, diversification, transmission-succession). C’est enfin une culture du conseil et de l’accompagnement très personnalisée qui s’apparente de plus en plus à un véritable travail de collaboration. L’objectif n’étant plus pour nous une obligation de moyens mais une véritable obligation de résultat

ACCOMPAGNER LA CRÉATION DE VOTRE ENTREPRISE AGRICOLE

Le Centre d’Economie Rurale et de Gestion (CERG) a été créé en mars 1984, dans le prolongement d’une mission ministérielle initiée par Edith CRESSON, ministre de l’agriculture de F. MITTERRAND.
L’objectif était de doter l’agriculture Corse d’un outil technique permettant l’accompagnement des exploitants agricoles dans leur projet de développement, de les sensibiliser à la gestion et la tenue de leur comptabilité.
La construction du projet orientée autour de la modernisation de l’agriculture a suivi les évolutions professionnelles et institutionnelles nationales :

  • 1992, transformations de l’Institut de Gestion et d’Economie Rurale (IGER) en Conseil National des Centres d’Economie Rurale (CNCER),
  • 2004 – 2008, modification de l’ordonnance de 1945 sur les métiers de l’expertise-comptable et transformation des Centres d’Economie Rurale en Association de Gestion et de Comptabilité,
  • 2009, inscription de l’AGC de Corse du Sud au tableau de l’ordre des experts-comptables région PACA-CORSE. Ouverture au marché des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC) et non commerciaux (BNC),
  • 2014, création de la marque CERFRANCE avec une déclinaison départementale et installation du Conseil National CERFRANCE.

Depuis sa création l’AGC 2A est administrée par un conseil d’administration composé de 18 membres et constitué de 2 collèges. Un, majoritaire, représentant les entreprises agricoles et commerciales (16), l’autre représentant es-qualité la profession agricole (2).

 

CERFRANCE - CORSE DU SUD, LA SITUATION ACTUELLE

Crédit photo - Denis Moretti

L’association est actuellement présidée par Jean-Dominique MUSSO, éleveur ovins – transformateur. Elle est installée sur la région d’AIACCIU et est dirigée depuis 1987 par un directeur, Thierry CASANOVA.
Elle gère un portefeuille d’environ 800 adhérents permanents dont 70% sont agriculteurs et 30% des artisans, commerçants et des professions libérales. 78 % de la clientèle adhérente est implantée sur le département de Corse du Sud et 12% en Haute-Corse principalement sur la plaine orientale et la Balagne. Elle emploie 24 salariés (ETP) et exerce des missions dans le domaine de l’expertise comptable, le conseil juridique, social et fiscal, la création et l’accompagnement de projets, l’audit et le contrôle de gestion, l’ingénierie financière en partenariat avec les institutions publiques et financières régionales (ADEC, ODARC, ATC, CADEC, ADEME, DDTM, Direction de l’Aménagement et du Territoire – Collectivité de Corse, réseau bancaire local, Fonds d’Investissement).

EVOLUTION SOUHAITÉE

Notre raison d’être demeure prioritairement l’accompagnement et le développement de notre agriculture de production mais également de notre agriculture dans le cadre conseil pluridisciplinaire et spécialisé nous qualifiant comme étant les experts de l’agriculture et du monde rural.

Crédit photo - Denis Moretti

Notre stratégie d’entreprise nous pousse chaque jour à reconsidérer notre rôle, nos fonctions et notre organisation opérationnelle au service d’entreprises de petites tailles soumises à une multitude de contraintes (physiques, géographiques, humaines, techniques). Nous nous devons donc d’intégrer sur le court et le moyen terme les évolutions, les transformations, les mutations qui attendent tout à la fois nos métiers, nos compétences et nos connaissances.

Notre vision stratégique à 10 ans est de devenir une plateforme régionale de compétences et de services qui fonctionne comme un centre de ressources pour l’ensemble du monde de l’entreprise qu’elle soit agricole, rurale, commerciale, urbaine ou péri-urbaine. Nos fonctions seront multiples et interdépendantes, complémentaires et novatrices, spécialisées mais pluridisciplinaires. Elles couvriront des champs d’interventions larges allant de la comptabilité, aux conseils social, juridique, fiscal, à la formation des chefs d’entreprise, à la mise en réseau des ressources humaines à travers des missions de recrutement (recherche d’emplois) ou la création de groupements d’employeurs (GIEQ) à finalité micro-régionale. Le conseil stratégique ou de gestion, fiscal ou patrimonial, global ou analytique sera privilégié dans une approche préférentiellement collaborative.

Crédit photo - Denis Moretti