Skip to content
Crédit d’impôt Corse : des changements défavorables

Crédit d’impôt Corse : des changements défavorables

Pour rappel, le bénéfice du crédit d’impôt est conditionné au respect de la réglementation communautaire affairant aux aides à l’investissement à finalité régionale, résultant de l’article 14 du règlement UE N°151/2014 de la Commission Européenne « Règlement Général d’Exception par Catégorie » (RGEC).

L’article 14 et l’article 8 de ce RGEC précisent que le cumul des aides à finalité régionale est possible mais limité à 20% des coûts d’investissements admissibles HT pour les PME et 30 % pour les TPE. Ainsi dans l’hypothèse où l’entreprise perçoit déjà une aide régionale (exemple ODARC), et que cette aide est supérieure ou égale à 30%, le crédit d’impôt ne pourra plus être calculé et donc octroyé.

En clair, le cumul des aides ne sera possible qu’à hauteur de 30% du total des investissements HT. Cette décision tombe comme un couperet pour les projets d’investissements de nos entreprises insulaires puisqu’habituées jusque-là à un montant cumulé plafonné à 75%. 

Le AGC 2A – CERFRANCE CORSE du SUD est en discussion avec l’administration fiscale à ce sujet, nous vous tiendrons informé des suites de nos échanges.

 

EN CE MOMENT

PAC 2024 : L’AGC vous accompagne pour votre déclaration de surfaces

Cher(e) Adhérent(e), En 2024, comme depuis plusieurs années, nous vous proposons notre accompagnement pour les déclarations de surfaces PAC 2024 de Corse du Sud qui sont ouvertes sur telepac depuis
EN SAVOIR PLUS

Installation : Le Crédit agricole lance un prêt à taux zéro pour les primo-installés

Le 22 mars dernier le responsable agriculture et agroalimentaire au sein de la Fédération Nationale du Crédit Agricole, a indiqué qu’une « offre coup de pouce » sous la forme d’un prêt
EN SAVOIR PLUS

Le passage à la facture électronique : Un enjeu majeur !

Prévue initialement en juillet 2024, la généralisation de la facture électronique et de la transmission à l’administration fiscale des données de transaction a été reportée.  Insufflée par l’Union européenne, la
EN SAVOIR PLUS

La DGAL met en ligne un suivi sur les mesures annoncées par le Gouvernement

Le ministère de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire a mis en ligne un suivi des mesures annoncées par le Gouvernement (les annonces du président de la République lors de
EN SAVOIR PLUS