Skip to content
Retour sur l’Assemblée Générale Ordinaire – AGC 2A

Retour sur l’Assemblée Générale Ordinaire – AGC 2A

Le 16 novembre dernier, s’est déroulé l’Assemblée Générale Ordinaire de l’Association de Gestion et de Comptabilité au domaine Cappa – F. Cappaccini à Albitreccia. « C’est la 37ème AG que j’organise et probablement la dernière en tant que Directeur de l’AGC 2A » indique Thierry Casanova, avant de poursuivre « C’est en quelque sorte une vie professionnelle dédiée à une entreprise que l’on a créée de toutes pièces sans probablement savoir ce qui nous attendait au tout départ de cette aventure ». « Nous étions 3 en 1984 avec 25 adhérents et un CA qui en euros constant avoisinait les 38000€. 38 ans plus tard nous sommes 25 salariés à plein temps. Nous gérons 850 adhérents pour un CA d’environ 2M€ ».  « Notre raison d’être a toujours été habité par une ligne force : le développement économique de nos entreprises-adhérentes dans un cadre d’intervention cohérent, juste et équitable qui sache faire la synthèse entre la dimension micro-économique de nos entreprises et l’environnement qui les entourent » rappelle Thierry Casanova Directeur de CERFRANCE Corse-du-Sud. 

 

C’est dans cette approche qu’a eu lieu cette Assemblée avec pour ordre du jour les rapports d’activité, financier et moral concernant l’année 2021. « L’année 2021 peut être considérée comme une année de consolidation dans le sens où elle nous a permis de nous recentrer sur nos fondamentaux et retrouver un volume d’activité comparable à celui de 2019 ». Durant cette année, l’AGC 2A a entre autres consolidé sa base adhérente principalement en agriculture, redéployé son offre de service notamment sur le conseil spécialisé (juridique, social, économique et financier), développé le conseil et l’accompagnement sur les projets d’installation JA et bien d’autres. Quand aux activités récurrentes elles concernent les travaux de comptabilité, l’élaboration des justificatifs comptables pour le compte de l’ODARC ainsi que des interventions de régularisations auprès des services fiscaux et sociaux ou encore la construction d’une matrice de « coût de production » adaptée aux systèmes d’élevages corses.

Les chantiers ouverts en 2021 étaient entre autres l’élargissement de l’offre de service, l’engagement de l’AGC 2A vers une dématérialisation de ses process, la facture électronique ou bien le redimensionnement de l’agence de Porti-Vechju. Les chantiers ouverts et prolongés en 2022 concernent le renforcement de l’équipe opérationnelle et muscler le niveau de compétence des salariés, reconsidérer les missions techniques en les ajustant aux attentes des adhérents ou encore élargir véritablement l’offre de services en privilégiant le conseil et l’accompagnement des entreprises dans une approche nécessairement globale.

Par ailleurs, voici quelques obligations de moyens et de résultats : renforcement des formations professionnelles au profit des salariés, une gestion des ressources humaines qui privilégie l’horizontalité des échanges et la cohésion du modèle social, une présence sur les réseaux sociaux, la création d’un site web et la production d’une newsletter mensuelle, soutenir le principe d’une croissance économique comprise entre 5 et 8% par an, renforcer la représentativité adhérente à l’échelle régionale en recherchant l’adhésion de nouveaux adhérents (+3 %/an), accentuer par tous les moyens le lien d’appartenance à l’AGC tant en ce qui concerne l’équipe technique que le réseau d’adhérents etc.

 

Pour clore cette Assemblée Générale Ordinaire, le Directeur Thierry Casanova conclut « faisons en sorte de toujours placer le curseur au bon endroit en nous efforçant de toujours savoir au service de qui et pour quel objectif nous travaillons ». Il y a ainsi de nombreuses raisons d’espérer telle que les périodes de crises qui sont porteuses de changement et de progrès, la révolution numérique porteuse des métiers et des compétences de demain ou encore le modèle économique libéral qui atteint ses limites et qui oblige collectivement à revoir de nombreux domaines. « La prise de conscience devient virale et nous oblige collectivement à reformer nos modes de pensée. C’est l’ordre social qui impose ses règles et nous oblige à les assimiler ».

 

Retrouvez le document complet de cette AG ici.

EN CE MOMENT

Le crédit d’impôt investissement en Corse et aides d’État, sont-ils cumulables ?

Au cours de l’année 2022, la direction régionale des finances publiques de Corse a rejeté des demandes de CIIC porté par des exploitants agricoles au motif que les contreparties d’État
EN SAVOIR PLUS

Prix alimentaires : l’inflation progresse de 12 % sur un an en octobre

En octobre, les prix des produits alimentaires ont progressé de 12 % sur un an, après 9,9 % en septembre, d’après les données consolidées de l’Insee. L’inflation s’accélère notamment sur
EN SAVOIR PLUS

Suppression du dispositif d’exonération des cotisations patronales en faveur des travailleurs saisonniers

L’Assemblée compterait supprimer la pérennisation du TO-DE (dispositif d’exonération des cotisations patronales pour les employeurs de saisonniers agricoles), voulue par le Sénat, pour s’en tenir à la prolongation du dispositif
EN SAVOIR PLUS

Création d’entreprises : un guichet unique remplacera les CFE à compter de janvier 2023

Le gouvernement a lancé le guichet unique de formalités des entreprises prévu par la loi Pacte de mai 2019, selon un communiqué de Bercy diffusé le 16 novembre. Toutes les
EN SAVOIR PLUS