Skip to content
Transition écologique : 600 000 M€ d’aides alloués à l’ADEME Corse pour le dispositif « Tremplin PME »

Transition écologique : 600 000 M€ d’aides alloués à l’ADEME Corse pour le dispositif « Tremplin PME »

Le guichet Tremplin PME pour la Corse vise à accompagner les petites et moyennes entreprises dans la mise en œuvre rapide et simplifiée d’études et d’investissements, dans tous les domaines de la transition écologique. Ce dispositif permet d’accompagner les premiers pas de leur engagement dans la transition écologique en bénéficiant rapidement d’aides forfaitaires. Le dispositif constitue un premier engagement avant de se projeter dans des projets plus ambitieux, qui pourront bénéficier des autres dispositifs de soutien de l’ADEME ou de prêts verts ADEME – Bpifrance.

Le guichet ( Tremplin pour la transition écologique des PME – avec des spécificités pour la Corse est disponible depuis février 2022. Adossé sur le régime dérogatoire des aides publiques aux entreprises, complète renforce les dispositifs incitatifs de crédit d’impôt ou de soutien dans le cadre de programmes CEE, de programmes inscrits dans le Cadre de Compensation mis en œuvre par nos partenaires du Comité MDE (maîtrise de la demande en énergie) que sont EDF et l’AUE. Ce dispositif propose des aides forfaitaires pour une cinquantaine d’opérations d’études et d’investissements, par exemple des études sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre et les stratégies climat des entreprises, l’acquisition d’équipements de réduction et de gestion des déchets, l’accompagnement pour des travaux ambitieux de rénovation des bâtiments industriels, l’initiation de démarche d’écoconception, de mobilité durable…

Avec ou sans l’aide des relais et conseils financés par l’ADEME et portés par BPI France pour les PME de plus de 20 salariés ou la CCI pour les entreprises de moins de 20 salariés, les entreprises choisissent elles-mêmes quelles actions elles souhaitent mettre en œuvre. Tous les domaines de la transition écologique sont couverts (énergie/climat, transport durable, économie circulaire…), pour des entreprises dans tous les secteurs d’activité et des projets plus ou moins ambitieux.

L’objectif de ce guichet de premier niveau est de proposer une aide simple et rapide, complémentaire d’autres aides éventuelles.

 

Qui peut déposer un projet ?

Cet appel à projets s’adresse à toutes les TPE et PME, à l’exclusion des auto-entrepreneurs et des acteurs du tourisme qui seront automatiquement orientés vers un dispositif similaire mais adapté au financement France Relance ( Tourisme Durable ).

 

Quelles modalités d’aide ?

Les projets lauréats de cette initiative bénéficieront d’une aide forfaitaire comprise entre 5 000 et 200 000 euros, en fonction des projets sur lesquels les entreprises s’engagent, sous forme d’une subvention accordée sous le régime cadre temporaire SA 56985 modifié.

 

Le calendrier

Dépôt des dossiers jusqu’au 30 juin 2022.

 

Plus d’infos :

Dispositif pour faire évoluer votre entreprise en cohérence avec la transition écologique

Investissements d’écoconception pour améliorer la performance environnementale

 

Source :
Article de corsenetinfos.corsica du samedi 19 Mars 2022 à 21:14

 

EN CE MOMENT

Le crédit d’impôt investissement en Corse et aides d’État, sont-ils cumulables ?

Au cours de l’année 2022, la direction régionale des finances publiques de Corse a rejeté des demandes de CIIC porté par des exploitants agricoles au motif que les contreparties d’État
EN SAVOIR PLUS

Retour sur l’Assemblée Générale Ordinaire – AGC 2A

Le 16 novembre dernier, s’est déroulé l’Assemblée Générale Ordinaire de l’Association de Gestion et de Comptabilité au domaine Cappa – F. Cappaccini à Albitreccia. « C’est la 37ème AG que j’organise
EN SAVOIR PLUS

Prix alimentaires : l’inflation progresse de 12 % sur un an en octobre

En octobre, les prix des produits alimentaires ont progressé de 12 % sur un an, après 9,9 % en septembre, d’après les données consolidées de l’Insee. L’inflation s’accélère notamment sur
EN SAVOIR PLUS

Suppression du dispositif d’exonération des cotisations patronales en faveur des travailleurs saisonniers

L’Assemblée compterait supprimer la pérennisation du TO-DE (dispositif d’exonération des cotisations patronales pour les employeurs de saisonniers agricoles), voulue par le Sénat, pour s’en tenir à la prolongation du dispositif
EN SAVOIR PLUS