Skip to content
Voici 4 astuces pour bien travailler avec son expert-comptable

Voici 4 astuces pour bien travailler avec son expert-comptable

Comment choisir son expert-comptable ? Que peut-on lui demander ? Comment se présente la relation au quotidien ? Que faire en cas de désaccord avec son expert-comptable ? Toutes ces interrogations sont légitimes et nombreuses sont les chefs d’entreprises qui y sont confrontés. CERFRANCE Corse-du-Sud va alors vous donner ses astuces pour bien travailler avec son partenaire privilégié.

 

Comment choisir son expert-comptable ?

Ne pas négliger la rencontre avec celui-ci, se renseigner préalablement sur sa spécialité, s’interroger sur la taille de son cabinet, ne pas s’arrêter au prix et faire attention aux faux sont importants pour choisir avec soin son expert-comptable. Lui exposer sa problématique, ses souhaits et ses besoins sont également à ne pas négliger, afin de définir précisément ce que l’on recherche.

Que peux-t-on demander à son expert-comptable ?

Un regard sur les performances de l’entreprise, des aides en matière de financement, une expertise sociale, des compétences juridiques et fiscales ou une demande d’assistance dans de nombreux domaines sont diverses missions qui peuvent être demandées à un expert-comptable. Il accompagne ainsi l’entreprise au quotidien sur différentes problématiques sociales, fiscales ou de gestion.

Quelle relation au quotidien ?

Une fois son champ d’intervention défini, le chef d’entreprise doit clarifier les rôles de chacun et se mettre d’accord sur la manière d’organiser leur travail au quotidien. Il faut donc définir l’ordre de mission, la fréquence à laquelle le voir, à quel endroit le voir et qui réunit les documents. C’est également un interlocuteur du quotidien qui a un rôle privilégié dans les grandes étapes de la vie de l’entreprise.

Que faire en cas de désaccord ?  

L’expert-comptable peut intervenir dans un très large champ de compétences et est l’interlocuteur du dirigeant sur de nombreux sujets. Il arrive donc que cette relation fasse parfois naître un désaccord. Dans ce cas-là, il faut solliciter gratuitement le conseil de l’ordre, faire jouer l’assurance de l’expert et envisager la séparation si le désaccord persiste.

 

EN CE MOMENT

Le crédit d’impôt investissement en Corse et aides d’État, sont-ils cumulables ?

Au cours de l’année 2022, la direction régionale des finances publiques de Corse a rejeté des demandes de CIIC porté par des exploitants agricoles au motif que les contreparties d’État
EN SAVOIR PLUS

Retour sur l’Assemblée Générale Ordinaire – AGC 2A

Le 16 novembre dernier, s’est déroulé l’Assemblée Générale Ordinaire de l’Association de Gestion et de Comptabilité au domaine Cappa – F. Cappaccini à Albitreccia. « C’est la 37ème AG que j’organise
EN SAVOIR PLUS

Prix alimentaires : l’inflation progresse de 12 % sur un an en octobre

En octobre, les prix des produits alimentaires ont progressé de 12 % sur un an, après 9,9 % en septembre, d’après les données consolidées de l’Insee. L’inflation s’accélère notamment sur
EN SAVOIR PLUS

Suppression du dispositif d’exonération des cotisations patronales en faveur des travailleurs saisonniers

L’Assemblée compterait supprimer la pérennisation du TO-DE (dispositif d’exonération des cotisations patronales pour les employeurs de saisonniers agricoles), voulue par le Sénat, pour s’en tenir à la prolongation du dispositif
EN SAVOIR PLUS